Actualités : Les rosiers de Camon par Émilie Allabert

Les rosiers de Camon par Émilie Allabert
Clic sur l'image Clic sur l'image

Les rosiers de Camon
Émilie Allabert

Les roses, fleurs fétiches de ce petit village situé dans un méandre de l’Hers, aux confins de l’Aude et de l’Ariège. Camon comme un bijou dans son écrin de verdure et de fleurs

Cité médiévale construite autour de son abbaye bénédictine, elle est aujourd’hui un petit village de 150 habitants.
En 1995, le Conseil Municipal décide de planter un rosier grimpant devant chaque maison, ceci afin de donner un embellissement à ses rues refaites de neuf quelques années auparavant. Tout naturellement la rose s’impose comme reine des fleurs.
Elle n’a pas été choisie par hasard, son histoire remonte au travail de la vigne sur les coteaux environnants au début du 19° siècle. Un rosier était planté devant chaque rangée de vigne.
Si le rosier était malade, alors il fallait au plus vite traiter la vigne pour éviter la propagation. Hélas, le phylloxéra a eu raison du vignoble Camonais….

C’est donc pour rappeler ce riche passé vinicole qu’en 1995 la commune plante une centaine de rosiers grimpants de différentes couleurs, à charge aux habitants de les entretenir.
Camon devient donc le village aux cent rosiers

Cette parure bucolique fait la joie des Camonais et il est donc décidé de continuer ce fleurissement devant chaque bâtiment : granges, garages, coin de jardin. Pendant plusieurs années, la commune s’emploie à investir dans l’achat de rosiers.
En 1997, une digue en terre est construite à la sortie Est du village pour le protéger des crues de l’Hers. Naturellement, quelques années plus tard, c’est 100 rosiers buissons qui viennent parer cet ouvrage de belles couleurs

Camon devient donc un lieu de visite très prisé dans la région, le conseil municipal mène alors une réflexion pour aller plus loin dans cet engouement et c’est ainsi qu’en 2010, il est décidé l’aménagement d’une roseraie conservatoire sur un terrain appartenant à la commune et jouxtant le viaduc et la voie verte
Dans un premier temps, cent vingt rosiers rares et anciens sont plantés
Il apparait bien vite que l’entretien doit être fait de manière plus soutenue et c’est donc économiquement que ces roses donnent de la valeur au village en permettant la création d’un emploi à mi-temps

En janvier 2017, une grosse crue de l’Hers vient démolir et arracher ses berges dans le contournement du village. Les travaux sont rendus nécessaires et urgents. Les engins de chantier n’ont pas d’autres choix que d’envahir la roseraie pour effectuer ces lourds travaux d’envergure. Les rosiers sont mis à l’abri et les travaux se terminent par la reconfiguration d’une nouvelle roseraie et la plantation d’une centaine de rosiers supplémentaires : rosiers buissons, rampants, tiges, grimpants…. Toute une palette de magnifiques fleurs donnant un cachet incomparable à ce village inscrit au label « Les Plus Beaux Villages de France »

Afin de faire connaitre chaque rosier ainsi planté, des plaques indiquant leur nom et leur origine sont apposées sur les façades ainsi que dans la roseraie. Ceci vient parachever le travail d’éducation que la commune a voulu impulser
En 2019, cette roseraie a été inaugurée en présence de tous les Camonais, elle s’appelle désormais « Roseraie Jean Huillet » pour remercier l’ancien maire d’avoir grandement contribué à la mise en place de ce lieu unique.

En 2019 également, Camon reçoit le label régional « Terre Saine » pour son travail sur la biodiversité et sa gestion raisonnée des espaces verts. Outre son travail sur les roses, un fleurissement classique du village est initié chaque année afin de maintenir le côté bucolique de Camon pendant tout l’été

Aujourd’hui Camon est reconnu régionalement pour ses roses. Chaque année le 3° dimanche du mois de mai, à l’heure où les floraisons sont à leur apogée, la Fête des Roses est organisée par l’association Ostal per Totis. Tout un réseau de bénévoles se met en marche pour offrir aux visiteurs un très beau week end autour de la rose : marché floral, balade, expo, conférence autour des fleurs. Depuis 2018, un très beau festival de musique vient agrémenter cette fête des Roses : musique classique dans l’église et musique du monde dans le cloître de l’Abbaye. Ces artistes de grand talent tous issus des grands orchestres français donnent une aura particulière à la célébration de la rose

Camon est donc devenu aujourd’hui le village aux 400 rosiers et demeure dans le département une curiosité rare attirant des centaines de visiteurs notamment au mois de mai : couleurs, parfums, pétales imbriqués font la joie des peintres et des photographes musardant dans les ruelles médiévales de Camon.
Les habitants en sont très fiers et accueillent toujours avec bienveillance les curieux venus appréciés leur village. N’hésitez pas à venir vous réjouir dans ce magnifique lieu…

Impression
Version imprimable :