Service éducatif : Circuit de l’eau

Fermer
Imprimer

Circuit de l’eau

Circuit de l’eau

Dès le Moyen Âge, les hommes se sont servis des rivières du territoire pour actionner leurs moulins. Au XIXe siècle, les vallées s’industrialisent de manière  conséquente. L’architecture et l’urbanisme des villes se transforment. Les canaux, les usines, les cheminées… se multiplient le long des cours d’eau. Au cours des Trentes Glorieuses (1945-1975), le pays d’Olmes est devenu le premier centre cardé français (catégorie de  textiles réalisés par le tissage de fibres courtes, imparfaitement démêlées, donnant au fil et à l'étoffe un aspect grossier).

Le Pays d’art et d’histoire propose des balades le long des rivières pour repérer les éléments qui renvoient à la riche histoire industrielle du territoire. L’intervenant du Pays d’art et d’histoire explique aux enfants l’usage des différents vestiges observés : chaussée, canaux, sites… Un livret constitué de documents d’archives, notamment des plans, permet de comprendre l’implantation des usines et le recours à l’énergie hydraulique. Cette sortie renvoie au thème très actuel des énergies renouvelables. La contrainte d’implanter l’usine au bord de l’eau a en effet été levée avec la généralisation de l’électricité. Une visite de site produisant actuellement de l’électricité hydraulique peut être proposée. Une analyse du bâti industriel (cheminée d’usine, toits en sheds…) peut être faite si l’animation se déroule dans une commune possédant ce type de site. Une découverte du Moulin de l’Espine à Fougax et Barrineuf est un excellent complément à l’animation.

Cette proposition permet de prendre conscience de la variété des usages de l’eau, historiques et contemporains. Elle invite à déceler des vestiges et les comprendre. Il encourage à s’interroger sur le développement du village ou de la ville, sur les différentes architectures qui ont été mises en œuvre en fonction de leur finalité.

Cette animation peut se pratiquer sur un grand nombre de communes du Pays des Pyrénées Cathares puisque nombre d’entre elles ont connu l’existence d’un site fonctionnant avec l’énergie hydraulique. Elle sera toutefois plus ou moins riche en fonction de l’accessibilité des sites et des parcours pédestres le long des canaux.

Cette proposition est limitée à un groupe de 25 enfants. Au-delà, un certain nombre d’adultes assurant l’encadrement est nécessaire. Les intervenants dépendent de l’association du Pays des Pyrénées Cathares. Ils adaptent leur discours et leurs outils à l’âge des enfants et au souhait de l’enseignant ou du responsable. Cette proposition est gratuite pour les établissements du Pays des Pyrénées Cathares. Une facturation sur devis est établie pour les autres établissements.