Le label "Ville et Pays d'art et d'histoire"

Depuis 1985, le ministère de la Culture et de la Communication attribue le label Villes et Pays d’art et d’histoire à des collectivités locales qui s’engagent à valoriser leur patrimoine dans toutes ses composantes. Pour chacune d’elle, une équipe de professionnels agréés anime une politique globale de connaissance, diffusion, médiation protection et soutien à la création artistique. Des vestiges antiques à l’architecture du XXIe siècle, en passant par les paysages et le patrimoine immatériel, chaque réalisation du passé devient ainsi un objet de découverte et d’échanges. Les équipes des Villes et Pays d’art et d’histoire relaient les données scientifiques en les mettant à la portée de tous. Leurs actions de sensibilisation sont des démarches innovantes, originales et ludiques destinées à ancrer le patrimoine dans les réalités contemporaines.

A l’échelle de ses 56 communes, le Pays des Pyrénées Cathares a été labellisé Pays d’art et d’histoire le 13 novembre 2008.

Les Villes et Pays d’art et d‘histoire s’engagent à développer une politique culturelle transversale à partir du patrimoine, en s’appuyant sur les équipements culturels, et visant notamment à :
-    Sensibiliser les habitants et les professionnels à leur environnement et à la qualité architecturale, urbaine et paysagère.
-    Sensibiliser les habitants et les professionnels à leur environnement et à la qualité architecturale, urbaine et paysagère.
-    Offrir au public touristique des visites de qualité par un personnel qualifié.
-    Développer des actions de formation à l’intention des personnels territoriaux, des médiateurs touristiques et sociaux, des associations.
-    Aménager un Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine (CIAP)

Le projet culturel des Villes et Pays d’art et d’histoire associe dans sa démarche tous les éléments du patrimoine :
-    Le patrimoine naturel et paysager,
-    le patrimoine architectural, civil et religieux,
-    le patrimoine des savoir-faire, qui contribuent à l’identité d’un territoire en associant les habitants et les acteurs culturels et touristiques qui partagent l’histoire de la Ville ou du Pays, l’animent et font s’exprimer leur patrimoine.

Pour faire vivre ce label, le réseau « Villes et Pays d'art et d'histoire » s'appuie sur deux types de compétences bien définies :
-    L'animateur de l'Architecture et du Patrimoine : un porteur de projet.
-    Les guides-conférenciers : des ambassadeurs de leur ville ou de leur pays.
De plus, les Villes et Pays d'art et d'histoire travaillent en étroite collaboration avec des instances départementales, régionales et nationales, et font appel à des intervenants extérieurs (architectes, artistes, artisans, conteurs, accompagnateurs en montagne, etc.) qui apportent leurs compétences dans des domaines bien précis.

Les Villes et Pays d'art et d'histoire mènent des actions en direction des différents publics :
-    Les habitants qui, en participant de multiples façons, peuvent ainsi mieux s’approprier, voire se réapproprier, l’histoire et le patrimoine de la ville, du pays.
-    Le public jeune, aussi bien les scolaires en séjour de découverte que les locaux sensibilisés à l’histoire, au patrimoine et aux savoir-faire de la ville, du pays.
-    Les visiteurs et les touristes qui peuvent alors bénéficier d’un tourisme culturel de qualité.


En Midi-Pyrénées, Cahors, Figeac, Millau, Moissac, Montauban, le Grand Auch, le Grand Rodez, la Vallée de la Dordogne Lotoise, les Bastides du Rouergue, les Vallées d’Aure et du Louron bénéficient aussi de l’appellation Villes et Pays d’art et d’histoire.